Les citations

Livre I

Le top de la saison

N'empêche que chez nous, on sait construire ! Les aqueducs, c'est quand même un petit peu plus classe que vos murs en merde séchée...Ouais, je dis ça, je dis tout !
Caius Camillus Le Dernier Empereur, Livre I
On fait marrer tout le monde avec nos chenilles à la purée d'fraises et nos couilles d'oursins aux amandes, et je sais plus quelles autres saloperies !
Caius Camillus Le Dernier Empereur, Livre I
J'ai toujours dit que je supportais pas les jupes ; mais c'est l'uniforme réglementaire, j'y suis pour rien !
Caius Camillus Le Dernier Empereur, Livre I
Est-ce que je suis votre maîtresse préférée ?
Demetra Le Tourment, Livre I
Si j’échoue, je garde la butte aux Cerfs et je fais tomber une pluie de calamités sur le royaume par vengeance ! C’est pas pour rien qu’on m’appelle « le Fourbe ». Si je réussis, je garde la butte aux Cerfs, plus… Le tertre des Âmes…
Elias de Kelliwic’h Les Défis de Merlin, Livre I Photo
Et à un moment... Le sorcier s'est mis à nous menacer, avec ses parties génitales.
Gauvain Le prodige du fakir, Livre I
Mon oncle, n'est-ce pas vous même qui m'avez dit que rien ne remplaçait une véritable amitié et qu'en cas d'urgence c'était la seule corde à laquelle on pouvait vraiment se raccrocher ?.
Gauvain Les Nouveaux Frères, Livre I
Ah tiens, aujourd’hui j’ai fait tailler le rosier de l’arrière-cour parce qu’il en avait drôlement besoin. […] Et vous, vous me racontez pas votre petite journée ?
Guenièvre Arthur et la Question, Livre I
J’y connais rien, hein, mais… À votre avis, le fait que vous me touchiez pratiquement jamais, ça a une influence sur la fécondité ?
Guenièvre La Potion de fécondité, Livre I
Guenièvre: Mais qu’est-ce que je vais devenir, maintenant que mon corps s’est habitué...?
Arthur: Et ben vous vous deshabiturez. Comment vous faisiez avant ?

Guenièvre: Mais avant ma vie, c’était de la merde vous entendez?! Recevoir le chef de ci, le roi de mi, toujours polie, toujours bien mise, le symbole de la nation bretonne, ha! Il en faut bien des compensations pour encaisser toute ces conneries hein! Toujours s’occuper de tout, pis surtout de vous, parce que vous avez des responsabilités! Et qui s’occupe de moi pendant c’temps?! Alors oui, maintenant qu'y a plus de pâte d’amande, je tourne en rond, je suis sur les nerfs!! J’ai pas d’amis, pas de loisirs... Comme vous me touchez pas, les choses de l’amour je m’assois dessus, et je parle au figuré, alors je m'suis plongée dans la pâte d'amande! Quand je vous regarde et que j'vois comment vous m'traitez, hein, je m'dis que j’aurais meilleur compte d’aller d'ici jusqu’à Rome à pieds pour en chercher parce que c’est finalement la meilleure chose qui me soit arrivée ….
(À Arthur et Lancelot)De toute façon, Calogrenant, c'est un abruti !
Guenièvre Le Secret de Lancelot, Livre I
(À Demetra)Vous savez où vous pouvez vous la mettre, votre potion ?
Guenièvre Lacrimosa, Livre I
Attention, attention… il va y arriver un moment où il y a des granges qui vont se mettre à flamber, faudra pas demander d’où ça vient !
Guethenoc Feu l’âne de Guethenoc, Livre I
Ca fait deux cent ans qu'il y a que les paysans qui payent les taxes, alors je vois pas pourquoi aujourd'hui ça change, comme ça d'un seul coup et ça me tombe dessus comme une merde sur une planche !
Le Seigneur Jacca La taxe militaire, Livre I
2500 pièces d'or ???! Eh... eh... C'est une blague? 2500 pièces d'or, mais où voulez vous que je trouve 2500 pièces d'or, dans le cul d'une vache ?!
Le Seigneur Jacca La taxe militaire, Livre I
Excusez moi Sire, c'est sur le coup du...[dit à plusieurs reprises]
Le Seigneur Jacca La taxe militaire, Livre I
Et le seigneur Lothar, il paye pas, lui, je sais il me l'a dit ...[Léodagan : non il paye pas, parce qu'il participe au combat]... Mais vous vous foutez de moi?! Il a au moins 95 ans, il a une jambe raide, il est tellement bigleux qu'il trouverait même pas sa bite pour pisser !
Le Seigneur Jacca La taxe militaire, Livre I
Attendez, ça fait combien de dizaines d'années que je leur laisse cultiver mes terres, à ces connards ? En plus de ça ils sont même pas polis, ils sont cons... Comme des tables ! Ils font un pain dégueulasse - on s'pète les dents dessus - non, là, j'ai besoin d'un peu de pognon, alors j'aime autant vous dire qu'ils vont passer à la caisse, les pécores !
Le Seigneur Jacca La taxe militaire, écrit par Alexandre Astier., Livre I
On construit un barrage, après on lance de la caillasse de l'autre côté de la rivière pour faire croire aux autres qu'on a traversé dans l'autre sens. Une fois qu'ils sont au milieu, on casse le barrage et on les noie. Ouais... le seul problème c'est que quand on a passé quatre semaines à construire un barrage, ça fait un peu mal au cul d'le détruire...
Mais y a rien à développer ! C'est de la merde, c'est de la merde, c'est tout ! Moi, on me sert ça dans une auberge, le tavernier, il s'prend une quiche dans sa tête !
Karadoc Le pain, Livre I

Utilisation des données

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Utilisez les boutons pour donner votre accord ou refuser.