Les citations de Arthur Pendragon

Arthur Pendragon

Citations par saison

Arthur Pendragon est le souverain du royaume de Logres et gouverne depuis le château de Kaamelott qu'il a fait construire.
Il est le fils d'Uther Pendragon et d'Ygerne de Tintagel, a une demi-soeur Anna et est marié à Guenièvre.
Jusqu'à ses 6 ans, il a grandi avec Anton, son père adoptif avant d'être envoyé à Rome pour le protéger d'Uther Pendragon.

Lors de son ascension en tant que chef de guerre à Rome, il rencontrera Cæsar qui lui indiquera que les grand chefs ne "se battent que pour la dignité des faibles".
Il gardera en mémoire ce conseil et sera réputé comme un roi moderne au vu de ses positions sur la torture ou l'esclavage mais également à l'écoute grâce aux doléances à Kaamelott ou encore l'argent versé pour les récoltes perdues par les paysans.
Cela lui vaudra le surnom d'Arthur "Le Juste" par le peuple.

Guidé par la Dame du Lac (qu'il est le seul à voir et entendre), il a créé les chevaliers de la Table Ronde pour partir à la recherche du Graal.
Malgré des colères régulières face à l'incompétence de ses chevaliers, il fait cependant tout pour les guider vers la "lumière sacrée".
Si ça s’trouve ? Alors pour nous sortir de là il va nous falloir un peu plus solide que du si ça s’trouve !
[Dame Séli : La pêche, les tartes, tout ça c'est du patrimoine] (Arthur, montrant la tarte) C'est du patrimoine ça ?
Arthur Pendragon La tarte aux myrtilles, Livre I
Y a pas à dire, dès qu'il y a du dessert, le repas est tout de suite plus chaleureux !
Arthur Pendragon La tarte aux myrtilles, Livre I
Qu'est ce qu'ils foutent ces cons de Saxons ?
Arthur Pendragon Patience dans la plaine, Livre I
Mon père, il n'était pas ébouriffé, déjà, hein, il avait une coupe à la con mais c'était plutôt aplati et puis il était pas vaporeux, voilà ! Allez, au lit !
Mais Bohort, j'vais vous faire mettre au cachot [...]. Non mais j'vous écoute, j'vous écoute seulement j'vous préviens, j'vous l'dis, j'vais vous faire descendre en cabane avec un pichet de flotte et un bout de pain sec. J'suis désolé, j'suis démuni, j'vois pas d'autre solution. Et puis j'pense que ça vous donnera un peu l'occasion de... de réfléchir un peu à tout ça à tête reposée, de prendre un peu d'recul sur les choses parce que Bohort, on n'réveille pas son roi en pleine nuit pour des conneries, encore moins deux fois d'suite...
(À Merlin) C’est vrai ce qu’on dit, vous êtes le fils d’un démon et d’une pucelle ? […] Vous avez plus pris de la pucelle.
Arthur Pendragon Les Défis de Merlin, Livre I
Mais ils s'débrouillent ! Une relève toutes les deux s'maines, j'me fous pas d'eux quand même ! C'est ça monter la garde, hein, j'suis désolé. On n'a jamais dit qu'c'était une sinécure...
Arthur Pendragon La Botte Secrète, Livre I
Nouvelle technique : on passe pour des cons, les autres se marrent, et on frappe. C’est nouveau. […] Ah non, ça c’est que nous. Parce qu’il faut être capable de passer pour des cons en un temps record. Ah non, là-dessus on a une avance considérable.
Arthur Pendragon La Dent de requin, Livre I
Il commence à doucement me faire chier celui là aussi!
Arthur Pendragon La Romance de Lancelot, Livre I
Sortez-vous les doigts du cul !!!
Arthur Pendragon Codes et Stratégies, Livre I
(S'adressant au seigneur Perceval) Sur le principe, la Table ronde, c'est pas obligatoire.
Arthur Pendragon La Retraite, Livre I
(À Lancelot) Oui, je sais, j'ai arbitré un peu sec. Mais en même temps…
Arthur Pendragon Feu l’âne de Guethenoc, Livre I
(À Guenièvre, à propos de sa mère, Dame Ygerne) Avec ma mère, faut que tout soit carré.
Arthur Pendragon La Visite d’Ygerne, Livre I
(À sa mère, Dame Ygerne) Oui… non… nous, on mange quand on a faim.
Arthur Pendragon La Visite d’Ygerne, Livre I
Ah, mais des tanches pareilles, on devrait les mettre sous verre, hein !
Arthur Pendragon Basidiomycètes, Livre I
(À Perceval, à propos de Merlin) Au bout d'un moment, il est vraiment druide, c'mec-là, ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con ?
Arthur Pendragon L’Imposteur, Livre I
(Plantant la seringue dans le bras de Merlin)Ah ! ben ça… i'faut se méfier, avec les mecs à cran !…
Arthur Pendragon Le Coup d’épée, Livre I
On se fait couper les deux bras, on revient vous voir et 5 minutes après on retourne se mettre sur la gueule ! Mettez-vous à la place des ennemis, c'est désespérant.
Arthur Pendragon Le coup d'épée, Livre I
Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens.
Arthur Pendragon Tel un chevalier, Livre I

Utilisation des données

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Utilisez les boutons pour donner votre accord ou refuser.