Les citations de Arthur Pendragon

Arthur Pendragon

Citations par saison

Je gueule ; c'est vrai, j'suis un peu sec, tout ça, mais pour quelqu'un comme moi qui a facilement tendance à la dépression c'est très important ce que vous faites, parce que... Comment vous dire... C'est systématiquement débile mais c'est toujours inattendu. Et ça c'est très important pour la... la santé du... du cigare...
Mais ça va, maintenant, arrêtez le cirque, on va pas y passer la journée ! J'vous dis qu'il faut qu'j'aille chez Dagonet, alors j'attends qu'vous vous pétiez un bras, et j'me casse, alors magnez-vous l'tronc !
Y'a trop de clampins qui se disent poètes qui sortent la licence poétique dès qu'ils pondent trois merdes que personne comprend .
Au printemps, le sommeil ne cesse dès l'aurore. Partout se font ouïr les gazouillis d'oiseaux. La nuit s'achève enfin dans le souffle des eaux, qui sait combien de fleurs seront tombées encore . Ah, ben oui, c'est sûr, c'est du chinetoque (poème de Meng Haoran - VIII°s), hein, les mecs ils se râclent un peu la soupière avant de sortir n'importe quelle connerie !
Mais qu'est-ce que que vous faites là, trou du cul ?
Est-ce que vous avez conscience que j'ai de menues responsabilités au sein de ce gouvernement qui me tiennent relativement éloigné des problèmes de répartition des piaules ?
Et alors vous allez me libérer les locaux avant ce soir vous entendez, j'veux les turnes impeccables, les draps en tas dans le couloir et les clefs sur la porte, vous retournez crécher dans vos pays de débiles et vous foutez le camp de ma salle de bain !
Bohort, je vous donne l'ordre de vous rendre immédiatement en Andalousie pour y rencontrer le chef wisigoth et lui transmettre le message de paix suivant :... « Coucou »...
Arthur Pendragon Neiges Éternelles , Livre II
(à Roparzh et Guethenoc) Alors, à qui qu'elle est morte, la vavache ?
Arthur Pendragon Feue la vache de Roparzh, Livre II
Eh bien, c'est l'histoire d'un petit ourson qui s'appelle… Arthur. Et y'a une fée, un jour, qui vient voir le petit ourson et qui lui dit : Arthur tu vas partir à la recherche du Vase Magique. Et elle lui donne une épée hmm… magique (ouais, parce qu'y a plein de trucs magiques dans l'histoire, bref) alors le petit ourson il se dit : "Heu, chercher le Vase Magique ça doit être drôlement difficile, alors il faut que je parte dans la forêt pour trouver des amis pour m'aider." Alors il va voir son ami Lancelot… le cerf (parce que le cerf c'est majestueux comme ça), heu, Bohort le faisan et puis Léodagan… heu… l'ours, ouais c'est un ours aussi, c'est pas tout à fait le même ours mais bon. Donc Léodagan qui est le père de la femme du petit ourson, qui s'appelle Guenièvre la truite… non, non, parce que c'est la fille de… non c'est un ours aussi puisque c'est la fille de l'autre ours, non parce qu'après ça fait des machins mixtes, en fait un ours et une truite… non en fait ça va pas. Bref, sinon y'a Gauvain le neveu du petit ourson qui est le fils de sa sœur Anna, qui est restée à Tintagel avec sa mère Igerne la… bah non, ouais du coup je suis obligé de foutre des ours de partout sinon on pige plus rien dans la famille… Donc c'est des ours, en gros, enfin bref… Ils sont tous là et donc Petit Ourson il part avec sa troupe à la recherche du Vase Magique. Mais il le trouve pas, il le trouve pas parce qu'en fait pour la plupart d'entre eux c'est… c'est des nazes : ils sont hyper mous, ils sont bêtes, en plus y'en a qu'ont la trouille. Donc il décide de les faire bruler dans une grange pour s'en débarrasser… Donc la fée revient pour lui dire : "Attention petit ourson, il faut être gentil avec ses amis de la forêt" quand même c'est vrai, et du coup Petit Ourson il lui met un taquet dans la tête à la fée, comme ça : "BAH !". Alors la fée elle est comme ça et elle s'en va… et voilà et en fait il trouve pas le vase. En fait il est… il trouve pas… et Petit Ourson il fait de la dépression et tous les jours il se demande s'il va se tuer ou… pas…
Tenez, le Graal : personne ne sait ce que c'est ! Même vous, les dieux, vous êtes pas foutus de vous mettre d'accord, et moi j'me trimbale que des tarés ! Pas un pour racheter l'autre ! Si, y a Lancelot qui tient debout, seulement Lancelot, lui, il va foutre le camp ! [...] Le Graal, je sais pas où il est mais il va y rester un moment, c'est moi qui vous l'dis !
Quoi, Excalibur ? Vous la voulez ? Tenez, je vous la rends ! Confiez-la donc à Perceval, il paraît qu'il a un plus grand destin que le mien !
Quand on file une histoire à un copiste, pour qu'il en fasse 3 exemplaires, qu'ça va lui prendre trois mois,et qu'ça va coûter la peau des fesses, c'est pas pour raconter le temps qu'il fait ou ce que vous avez bouffé le midi, hein, il faut qu'ça pète !
Arthur Pendragon La poétique - IIème partie, Livre III
Le Saint-Suaire ? Vous avez foutu en l'air le Saint-Suaire ?
Arthur Pendragon Les clous de la sainte croix, Livre III
La religion c'est le bordel, admettez-le ! Alors laissez-moi prier c'que j'veux tranquille. 'M'empêche pas d'la chercher, votre saloperie de Graal.
Arthur Pendragon Le Culte Secret, Livre III
Mais c'est pas vrai mais c'est pas vrai mais c'est pas vraiiiiiiii !
Arthur Pendragon Les clous de la Sainte Croix, Livre III
[Bohort: Ça dépend, Attila vous le comptez comme un Hun ?] Ben évidemment, j'le compte pas comme un Ibère !
Arthur Pendragon Le fléau de Dieu II, écrit par Alexandre Astier., Livre III
(À Perceval) Est-ce que vous avez souvenir qu'il se soit passé quelque chose entre Mevanwi et moi ? Perceval : À quel niveau ? Au niveau... du chou rouge.
(À Sefriane d'aquitaine) Mais votre oncle mes béliers pourris il va se les prendre dans le fion !
Arthur Pendragon Seriane d'aquitaine, Livre III
(À Léodagan) J’vais vous en faire préparer un de bon de sortie. Signé, tamponné, tout ce qu’il y a de plus officiel. Et puisque vous aimez les catapultes, on va vous mettre les miches dedans, vous, votre fils, votre femme, et tout l’orchestre. Et paf, feu nourri, direction Carmélide, la Bretagne vue du ciel ! Ça vous apprendra à bouffer à tous les râteliers.

Utilisation des données

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Utilisez les boutons pour donner votre accord ou refuser.